Retrouvez ci-dessous ma réaction aux propos d’Agnès Buzyn, Ministre de la Santé, qui a qualifié la maternité du Blanc (Indre) de “dangereuse” au micro de France Info le 16 octobre 2018. Voir l’interview complète.

Notre maternité serait dangereuse en raison des méconnaissances des procédures d’urgence par les professionnels de santé.

La Ministre déclare que beaucoup de maternités seraient dans ce cas.

C’est l’ARS qui a l’obligation de former et de s’assurer de l’application des règles. La Ministre fait le procès de l’inaction de son ministère. Les propos tenus le mardi 16 octobre 2018 sur France Info ne sont pas cohérents avec les propos tenus hier. C’est affligeant pour la République et pour l’Indre.

Il n’en reste que, si les actions sont conformes avec les engagements pris hier, lors de la réunion du groupement hospitalier de territoire, le projet présenté par la communauté médicale de l’hôpital de Châteauroux-Le Blanc devra être examiné.

Le service de la maternité du Blanc aurait plutôt besoin de la politique de la main tendue qu’une politique de coups de marteau.