Adoption à l’unanimité de la suppression du terme « race » de l’article premier de notre constitution.

L’article 1er disposera désormais que la France “assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction de sexe, d’origine ou de religion” au lieu de “sans distinction d’origine, de race ou de religion”.

Nous devons poursuivre tous ensemble notre lutte permanente contre le racisme et toutes les formes de discrimination.